Plateforme de la jeunesse
et de la societe civile
en Algérie

Bienvenu(e)s à la plateforme associative et participative Irada. Des espaces interactifs sont à votre disposition pour favoriser les discutions, partager des contenus et être informé des activités et des opportunités destinées aux acteurs de la société civile

Devenir membre

UNICEF recrute un Spécialiste en Santé, appui à la réponse Covid-19 à Tindouf, Algérie


IRADA 22.09.2021 434


Contexte et Objectif de la mission :

Depuis 1986, l'UNICEF apporte son soutien aux enfants et aux femmes sahraouis vivant dans les cinq camps de réfugiés situés dans la wilaya de Tindouf, au sud-ouest de l’Algérie. L’action de l’UNICEF s’inscrit dans le cadre de l’aide apportée par les agences des Nations Unies à une population vivant dans des conditions extrêmement difficiles : le déplacement prolongé des réfugiés qui y vivent s’ajoute à un environnement aride et des infrastructures peu développées - autant de facteurs qui contribuent à la vulnérabilité des enfants.
Le maintien des services de base dans les domaines de la santé et de l’éducation est un défi constant pour les autorités responsables de la gestion des camps et les acteurs humanitaires engagés sur le terrain, tant sur le plan de la durabilité que l’accès et la qualité. Si les réfugiés eux-mêmes sont largement engagés dans la dispense et l’administration des services, les systèmes en place restent dépendants de l’aide extérieure et des contraintes liées à la disponibilité des ressources financières et humaines nécessaires à leur fonctionnement dans la durée.

Le programme humanitaire de l'UNICEF fournit un soutien aux enfants, aux femmes et aux adolescents dans les domaines de la santé et de l’éducation. En matière de santé, les interventions de l’UNICEF visent principalement l’appui au renforcement de la mise en œuvre du Programme Elargi de Vaccination à travers la fourniture des vaccins, le renforcement de la chaine de froid et le renforcement des capacités des professionnels, ainsi que la réduction de la mortalité maternelle et néonatale, la communication pour le changement de comportements et la promotion des bonnes pratiques parentales. Les interventions de l’UNICEF comprennent également un volet portant sur son plan de réponse contre la pandémie COVID-19 dans les camps des refugies sahraouis en étroite collaboration avec autorités sanitaires sahraouies et les agences du Système des Nations Unies notamment le HCR et le PAM.

C'est dans le contexte de la pandémie Covid-19 que, l'UNICEF compte renforcer sa réponse COVID-19 à travers le recrutement d'un consultant national en Santé qui sera basé à Tindouf.


Missions, Livrables et Calendrier :

Sous les orientations générales de la Représentante Adjointe et sous la supervision directe du Chargé de Programme Humanitaire et la supervision technique du Chargé de programme en Santé, le ou la consultant (e) national (e) appuiera la mise en œuvre et le suivi des activités de la réponse Covid-19 en santé selon les objectifs fixés ci-dessus et aura pour tâches de :


Appui au renforcement du système de santé sahraouie

  • Participer aux réunions de coordination santé et représenter l’UNICEF, maintenir un contact étroit et efficace avec les partenaires du secteur de la santé et les parties prenantes grâce au partage actif d'informations et de connaissances pour améliorer la mise en œuvre du programme et renforcer les capacités des parties prenantes à obtenir des résultats concrets et durables.
  • Fournir des conseils techniques et un soutien aux partenaires du système de santé sahraouie aux ONG partenaires sur les questions liées à la santé, notamment en matière de vaccination notamment dans le cadre de la réponse Covid-19 afin de soutenir la planification, la mise en œuvre et l'obtention de résultats dans le cadre du projet.
  • Faire un suivi régulier des centres de santé bénéficiaires sur le maintien continue de la chaîne de froid ainsi que le soutien à la maintenance et entretien des équipements. Faire également le suivi de la gestion des déchets de la vaccination.
  • Discuter avec les partenaires sur les modalités pratiques de gestion des déchets de la vaccination

Appui au renforcement des capacités du personnel de santé et de vaccination

  • Assurer une assistance technique de qualité pour la rédaction de Termes de Références et le recrutement d’experts pour les sessions de formation.
  • Coordonner avec les partenaires pour assurer la participation effective des personnels de santé concernés
  • Coordonner et faciliter les activités de formation. Participer en tant que personne-ressource aux initiatives de renforcement des capacités pour améliorer les compétences des participants
  • Assurer la disponibilité des rapports de formation et gérer la base de données des personnes formées
  • Identifier, saisir, synthétiser et partager les enseignements tirés de la mise en œuvre des programmes pour le développement des connaissances et le renforcement des capacités des parties prenantes.
  • Appliquer des approches innovantes et promouvoir les bonnes pratiques pour soutenir la mise en œuvre et la livraison de résultats concrets et durables des programmes.

Appui à l’élaboration et mise en œuvre des campagnes de communication pour sensibiliser les populations sur l'importance de la vaccination

  • Collaborer avec la section Communication de l’UNICEF sur la conduite des enquêtes CAP (Connaissances, Aptitudes, Pratiques) en début et à la fin des programmes selon les guides d’enquêtes CAP en vigueur
  • Coordonner avec la section communication de l’UNICEF et la cellule de Communication de la sante sahraouie pour la mise en œuvre des campagnes de sensibilisation en s’alignant avec les normes et coutumes locales afin de rechercher le changement de comportement vis-à-vis de la prévention au Covid-19 ;
  • Contribuer au développement de supports de communication et d'information afin de promouvoir la sensibilisation, d'établir des partenariats/alliances, incluant la chaine de télévision locale et de radios locales,
  • Préparer les documentations nécessaires et les matériels requis (communication ou autres) pour accompagner la visibilité de la composante du projet santé

Gestion du projet, suivi de l’impact

  • Soutenir la préparation, et à la mise à jour de l'analyse situationnelle (y compris épidémiologique) des composantes du projet de santé dans les camps de refugies sahraouis à Tindouf ;
  • Suivre toutes les activités et les progrès du projet en vue d'atteindre les résultats escomptés ;
  • Elaborer les rapports de progrès, analyser et évaluer les rapports de suivi fournis par les partenaires d’implémentation afin d'identifier les lacunes, dans la gestion des composantes du projet, de déterminer les leçons apprises et d'utiliser les connaissances acquises pour atteindre les résultats.
  • Participer aux exercices de suivi et d'évaluation, aux revues de projet et aux revues avec les autorités de santé sur place et les partenaires UN afin d'évaluer les progrès et de déterminer les actions/interventions nécessaires pour obtenir des résultats.
  • Faire des visites de terrain régulières sur le programme en coordination avec le Field Monitor, conjointement avec les partenaires et appuyer au monitorage du projet selon les règles et procédures en place.
  • Collaborer avec les autres membres de l’équipe sur place, en l’occurrence l’officier de S&E, le Senior Communication Associate et le field monitor afin de capturer les impacts ainsi que les connaissances tirées des interventions de l’UNICEF.
  • Participer aux réunions des programmes inter-agences sur les domaines de la santé (MESA de concertation, Plateforme de coordination du secteur de la santé, cellule de coordination sécurité nutritionnelle, …)

Qualifications ou connaissances/expériences spécialisées requises (indiquer les competences et qualifications requises) :

 

  • Avoir un diplôme universitaire de Médecine ou de sciences de la santé avec spécialité dans l'un des domaines suivants : santé publique/nutrition, santé pédiatrique, économie de la sante, santé familiale, recherche en santé, gestion de la santé, socio-médical, éducation à la santé, épidémiologie.
  • Un minimum de cinq ans d'expérience professionnelle dans un ou plusieurs domaines suivants est requis : planification et gestion de la santé publique/vaccination, soins de santé maternelle et néonatale, ou préparation aux situations d'urgence sanitaire/humanitaire.
  • Une expérience de travail dans un projet similaire est considérée comme un atout.
  • Une expérience pertinente au sein d'une agence ou d'une organisation du système des Nations unies est considérée comme un atout.
  • Être francophone mais la maîtrise de l'anglais est requise. La langue locale du lieu d'affectation est considérée comme un atout.

Maîtrise de langues : Français et arabe

Critères d'évaluation technique et allocation de poids entre la proposition technique et la proposition de prix

L'évaluation sera basée sur la méthodologie suivante :

  • Note pour la proposition technique : 80 points
  • Note pour la proposition financière : 20 points

L’offre technique devra inclure :

  • une lettre de motivation démontrant la capacité du candidat à mener à bien cette consultation (15 points),
  • des commentaires sur les termes de référence et sur la mission (25 points),
  • un calendrier détaillé de mise en œuvre et les éléments méthodologiques (10 points),
  • un CV mis à jour et détaillé (30points).

L’offre financière devra inclure

le tarif journalier appliqué et le détail du budget.

L’offre financière devra inclure tous les frais relatifs aux services à fournir, y compris les frais de voyages nationaux sur base des missions anticipées, avec precision des couts lies a l'hebergement , billeterie, frais de mission par jour etc.
L`évaluation des offres financières sera faite uniquement pour les candidats ayant obtenu au moins un score de 40 points au terme de l`évaluation technique.
Tout dossier incomplet sera considéré comme irrecevable.
Le/la consultant(e) sera recruté(e) sur la base d’un contrat individuel.

Modalités de travail

Le consultant expert pourra louer un logement ou une chambre d'hôtel dans la ville de Tindouf et se rendre quotidiennement (cinq jours par semaine) avec l'équipe de l'UNICEF à Rabouni situé à 30 minutes de Tindouf.
Les activités seront mises en œuvre à partir du bureau de l'UNICEF situé dans un complexe abritant des agences des Nations Unies et des bureaux d'ONG et des visites fréquentes dans les camps sont prévues.
Tindouf est à 02h30 de Alger en avion (au moins 5 vols par semaine). La vie à Tindouf est agréable, bien que très chaude en été (mai à septembre), sûre et raisonnablement bon marché (vie sociale, salle de sport, piscine, bon internet…).
Certaines dispositions particulières de sécurité doivent être respectées et imposent des contraintes en termes d'horaire de travail.

Supervision :

Nom du superviseur : Superviseur de première ligne :
Chargé du Programme Humanitaire

Superviseur de deuxième ligne :
Représentante Adjointe
Chargé de programme en Santé
Le chargé de Programme Humanitaire supervisera et fournira des orientations générales. Tandis que le Chargé de Programme en Santé assurera les orientations techniques en matière de santé

Postuler ICI

Plus de détails

Opportunités connexes