Plateforme de la jeunesse
et de la societe civile
en Algérie

Bienvenu(e)s à la plateforme associative et participative Irada. Des espaces interactifs sont à votre disposition pour favoriser les discutions, partager des contenus et être informé des activités et des opportunités destinées aux acteurs de la société civile

Devenir membre

Appel à contributions : Conférence annuelle de la Banque centrale sur l'économie du développement


IRADA 15.10.2021 300


1ère conférence annuelle de la Banque centrale sur l'économie du développement au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Politique macroéconomique : innovation et défis en période d'incertitude

Hébergé par : Banque Centrale de Tunisie

Parrainé par : Réseau régional de recherche des banques centrales de la région MENA et le Bureau de l'économiste en chef MENA de la Banque mondiale

Conférence en ligne, 1er et 2 décembre 2021

Le Réseau de recherche régional des départements de recherche des banques centrales du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA) accueille les soumissions de documents de recherche qui seront présentés lors de la 1ère conférence annuelle sur l'économie du développement dans la région MENA. Le thème de la conférence est « Politique macroéconomique : innovation et défis en période d'incertitude ».

Les banques centrales ont été aux avant-postes de la crise du COVID-19 pour atténuer leurs effets grâce à des réponses de politique monétaire accommodantes dans des environnements caractérisés par une politique budgétaire restrictive et une dette publique élevée dans la région MENA. Ce nouvel environnement ouvre de nombreuses questions sur la manière de concevoir la politique monétaire dans l'incertitude. En effet, le risque croissant de perturbations économiques, à la fois dans la région et au-delà, souligne la nécessité de concevoir des politiques monétaires efficaces pour permettre aux pays de la région MENA de se préparer, de résister et de se remettre des catastrophes. De plus, les développements dans les technologies financières, la blockchain et les monnaies numériques offrent à la fois des opportunités et des défis aux banques centrales. En changeant profondément le monde dans lequel nous vivons,

Le comité scientifique de la conférence recherche ainsi des articles de recherche économique sur, mais sans s'y limiter, les sujets suivants :

  • Conduire la politique monétaire dans des environnements d'endettement élevé.
  • Soutenir la croissance et la reprise en période de COVID-19.
  • L'avenir de la finance et les implications des monnaies numériques.

Alors que le comité scientifique recherche des articles de recherche de pointe, les implications politiques des recherches menées et les analyses des réponses politiques dans les thèmes mentionnés ci-dessus sont particulièrement appréciées.

L'oratrice principale de la conférence sera Carmen Reinhart, vice-présidente et économiste en chef du Groupe de la Banque mondiale.

L'atelier sera ouvert par le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie. Il comprendra également un panel politique avec les gouverneurs des banques centrales de la région sur l'indépendance des banques centrales dans un contexte de dette publique élevée présidé par Ferid Belhaj, vice-président de la Banque mondiale pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

Les auteurs intéressés doivent soumettre leurs articles par courrier électronique à acbcdb@worldbank.org .

La date limite pour soumettre un article complet est le 22 octobre 2021. Les auteurs des articles acceptés seront informés avant le 10 novembre 2021. Seuls les auteurs des articles acceptés seront informés.

Contexte du réseau régional de recherche des banques centrales de la région MENA

La conférence est parrainée par un comité directeur nouvellement formé composé de fonctionnaires des départements de recherche des banques centrales de la région MENA. Le comité est présidé par Roberta Gatti, économiste en chef de la région MENA du Groupe de la Banque mondiale. Le Comité comprend des représentants de la Banque centrale de Djibouti, de la Banque centrale d'Égypte, de la Banque centrale de Jordanie, de la Banque du Liban, de la Bank Al-Maghrib, de l'Autorité monétaire palestinienne et de la Banque centrale de Tunisie. Il vise à accroître le rôle influent de la recherche dans la prise de décision et à renforcer la collaboration entre les chercheurs de la Banque mondiale, des banques centrales et des universités de la région MENA.

Le comité scientifique est composé de Roberta V. Gatti, économiste en chef de la région MENA à la Banque mondiale ; May Abulnaga, Premier Sous‐Gouverneur du Bureau du Gouverneur de la Banque Centrale d'Egypte ; Mohammad Atallah, directeur du Département de la recherche et de la politique monétaire à l'Autorité monétaire palestinienne ; Nedal Azzam, directeur exécutif du département de recherche à la Banque centrale de Jordanie ; Leila Baghdadi, membre du directoire de la Banque centrale de Tunisie ; Daniel Lederman, économiste en chef adjoint de la région MENA à la Banque mondiale ; Chucri Mouannes, chef du département des statistiques et de la recherche économique à la Banque centrale du Liban ; Fatma Zohra Ouail, directrice de recherche à la Banque d'Algérie ; Mohamed Robert, directeur des études à la Banque centrale de Djibouti ; Abdessamad Saidi, directeur de recherche à la Banque centrale du Maroc ;

Les questions ou commentaires concernant la soumission des articles doivent être adressés à acbcdb@worldbank.org .

Plus de détails

Opportunités connexes