PNUD Algérie recrute un(e) analyste au Programme - Etat de droit




IRADA 08.07.2020 257



Le Programme des Nations Unies pour le développement en Algérie PNUD lance un appel à candidatures pour le recrutement d'Un(e) Analyste au Programme - Etat de droit dans la région d'Alger.

Contexte :

le recrutement d’un analyste de programme en charge de la thématique Etat de droit comprenant actuellement la gestion des projets en cours avec le Ministère de la justice et le Conseil constitutionnel portant sur : Appui à la réinsertion sociale des détenus et Appui au Conseil constitutionnel : la constitution au service des citoyens.

Sous la direction et la supervision directe du Team leader Gouvernance démocratique, l'Analyste de programme Etat de droit est responsable de la gestion du programme du PNUD dans les domaines relatifs à l’Etat de droit, droits humains et justice. L'analyste de programme analyse les tendances politiques, sociales et économiques et dirige la formulation, la gestion et l'évaluation des activités de programme au sein de son portefeuille, fournit des services de conseil en matière de politiques. L'Analyste de programme supervise et dirige le personnel de soutien du programme, coordonne les activités du personnel des projets sous sa responsabilité. L'Analyste de programme travaille en étroite collaboration avec l'équipe des opérations, le personnel du programme dans d'autres agences des Nations Unies, le personnel du siège du PNUD et les responsables gouvernementaux, les conseillers techniques et les experts, les donateurs multilatéraux et bilatéraux et la société civile pour assurer la réussite de la mise en œuvre du programme du PNUD.

Missions et responsabilités :

1.Assure la Assure la mise en œuvre des stratégies du programme Etat de Droit en se concentrant sur la réalisation des résultats suivants :

  • Analyse et recherche approfondies de la situation politique, sociale et économique du pays et préparation de contributions de fond aux CCA, UNSCDF, CPD, CPAP et autres documents/notes de référence ;
  • Identification des domaines d'appui et d'interventions dans les domaines thématiques relatifs à l’état de droit notamment les droits humains, et la justice ;
  • Contribution et appui au bureau dans l’établissement des processus opérationnels et la préparation du contenu des procédures opérationnelles et organisationnelles internes dans la gestion des résultats.

2. Assure une gestion efficace du programme du Bureau dans les domaines et thématiques liés l’état de droit notamment les droits humains, et la justice, en se concentrant sur le contrôle de la qualité de la formulation à la mise en œuvre du programme de pays en obtenant les résultats suivants :

  • Mise en œuvre des projets liées au portefeuille, en appliquant efficacement les outils de GAR (Gestion Axée sur les Résultats), et l’établissement d'objectifs de gestion et suivi de l'atteinte des résultats, notamment pour les projets en cours : appui au conseil constitutionnel et appui à la réinsertion sociale des détenus à travers :
  • L’élaboration des plans d’actions annuels, et plans annexes nécessaires à l’exécution des activités en concertation avec le partenaire national ;
  • L’élaboration des différents termes de références, notamment des activités prévues dans le cadre du projet, des consultants à mobiliser, des cahiers de charges pour les institutions sous-contractantes ;
  • L’assurance qualité, des travaux de l’ensemble des consultants et des sous-traitants, en veillant à la livraison des résultats attendus dans les délais impartis
  • L’élaboration des rapports périodiques, tel qu’indiqué dans le Plan de Suivi, Evaluation et Communication du projet et au besoin ; le reporting inclut les rapports à soumettre aux bailleurs de fonds conformément aux arrangements contractuels.
  • Suivi et évaluation financière et substantielle des projets, identification des problèmes opérationnels et financiers, développement de solutions.
  • Participation à l'audit des projets NIM,
  • Préparer tous les aspects relatifs à la clôture des projets arrivés à terme.
  • Conception et formulation d'un programme autour de projets dans le domaine de sa responsabilité, traduisant les priorités du PNUD en interventions concrètes :
  • Coordination de la mise en œuvre du programme avec partenaires de mise en œuvre.
  • Introduction d'indicateurs de performance / critères de réussite, recouvrement des coûts, objectifs et jalons.
  • Initiation d'un projet, présentation du projet au PAC, introduction du projet dans Atlas ; finalisation de l'accord de contribution ; détermination des révisions requises ; coordination des exercices de révision obligatoire et budgétaire, clôture des projets par revue.
  • L'Analyste de programme exerce les fonctions de gestionnaire de niveau 1 dans Atlas pour l'approbation les Bons d’Achats (POs) et Vouchers, participe aux processus de recrutement des projets.
  • Évaluation de l'impact des projets dans le domaine de responsabilité. Suivi et analyse de l'environnement du programme, contribution au réajustements opportuns du portefeuille.

3. Assure l’élaboration de partenariats stratégiques et la mise en œuvre de la stratégie de mobilisation des ressources en se concentrant sur la réalisation des résultats suivants :

  • Développement et Renforcement de partenariats avec les partenaires nationaux (y compris le Ministère de la Justice et le Conseil Constitutionnel), les agences des Nations Unies, les institutions financières internationales, les institutions gouvernementales, les donateurs bilatéraux et multilatéraux, le secteur privé, la société civile dans les domaines thématiques spécifiques sur la base des objectifs stratégiques du PNUD, des besoins du pays et des priorités des donateurs.
  • Analyse et recherche d'informations sur les donateurs, préparation de notes de fond sur les domaines de coopération possibles, identification des opportunités de lancement de nouveaux projets, contribution active à l'effort global du bureau en matière de mobilisation des ressources.

4.Assure la fourniture de conseil politique de haute qualité au gouvernement et facilite le développement et la gestion des connaissances en se concentrant sur la réalisation des résultats suivants :

  • Identification des sources d'information liées aux politiques concernant l’état de droit notamment les droits humains,
  •  Identification et préparation de synthèse des meilleures pratiques et des enseignements tirés en lien avec les objectifs du Programme Pays ;
  • Contributions solides aux réseaux de connaissances et aux communautés de pratique.

Profil recherché :

  • Maîtrise ou équivalent en droit, sciences politiques, sciences sociales ou dans un domaine similaire.
  • Au moins 2 ans d'expérience pertinente dans la fourniture de services de conseil en gestion, et/ou suivi et/ou évaluation de projets de développement
  • Au moins 2 ans d'expérience dans la gestion de projet et développement de programmes, liés aux thématiques de l’état de droit, droits humains et justice, une expérience dans les organisations internationales de développement serait un atout.
  • Connaissance avérée du contexte institutionnel algérien, et des procédures et protocole de coopération internationale
  • Expérience dans l’usage du matériel informatique et de logiciels bureautiques, expérience dans la gestion de systèmes de gestion Web.
  • Maitrise du français et de l’arabe avec une connaissance pratique de l’anglais.

Comment postuler ?

Pour soumettre vos candidatures, veuillez vous enregistrer sur ce lien au plus tard avant le 14 juillet 2020

Plus d'informations  ICI  

 

Plus de détails

Opportunités connexes

Alternative content

Dernières opportunités publiées